Le Foyer Namurois inaugure sa nouvelle chaudière aux Balances

Published by Baudouin Sohier on

C’est ce mardi, dans le quartier des Balances à Salzinnes que le Foyer Namurois a inauguré sa nouvelle chaudière de 500kW qui alimentera les 171 logements sociaux des bâtiments n°20, 24 et 30 de la rue des Bosquets.

Il aura fallu attendre 7 ans pour voir enfin la concrétisation de ce projet qui n’aurait pu être possible sans l’aide de la Région. En effet, une subvention de 650.000€ a été octroyée par la Wallonie afin de financer une partie des travaux dont le coût total s’élevait à 990.000€. Le solde a été financé par emprunt par le Foyer Namurois lui-même.

Cette nouvelle installation devrait permettre une économie de 20% sur la facture de chauffage du locataire et, une fois l’isolation des bâtiments refaite, cette économie pourrait monter jusqu’à 40%.

Le Ministre Demagne, qui était présent pour l’occasion, a déclaré que le Gouvernement wallon, conscient des problèmes liés au secteur des logements publics, essayera d’accélérer le tempo des dossiers pour qu’à l’avenir, espérons-le, des projets indispensables comme celui-ci puissent aboutir plus rapidement.


2 Comments

Giordano · 27 janvier 2020 at 22 h 00 min

Si je calcule bien, 500kW divisé par 171 unités d’habitation = 3kW

Malheureusement, on remplace la chaufferie avant d’isoler. Mais à terme, 40% d’économie soit un besoin moyen de 1750 W.

Je pense qu’un simple chauffage électrique aurait été bien plus économique à l’investissement et pas besoin d’attendre 7 ans.

Ais je mal calculé ?

    Baudouin Sohier · 29 janvier 2020 at 11 h 03 min

    Bonjour Monsieur,
    La facture de gaz de l’implantation en 2018 était de 83.300 €, pour une consommation en énergie d’environs 2.900.400 KWh.
    Nous estimons que quand nous aurons effectué tous les travaux économiseurs d’énergie (rénovation de la chaufferie effectuée et l’isolation des bâtiments), la consommation diminuera à 40 % de la consommation actuelle (diminution de 60 %), soit une consommation estimée à 1.160.000 KWh. Au prix actuel du gaz (environ 2,86 centimes par KWh), cela revient à 33.000 €.
    Placer des radiateurs électriques est bien entendu la solution la moins onéreuse pour le propriétaire, mais 1.160.000 KWh via une production électrique directe, cela représente une facture estimée à 232.000 €. Notre solution représente donc une économise 200.000 € par an par rapport à votre solution. Avec votre solution, les locataires verraient leur facture de chauffage triplée en moyenne malgré tous les travaux économiseur d’énergie.

    Je suis à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.

Répondre à Giordano Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

consectetur Praesent velit, ut vulputate, sit tempus libero. quis amet, pulvinar